Stockage du vin — le guide ultime pour bien conserver le vin

créé le pendant

Stockage du vin — le guide ultime pour bien conserver le vin

Stockage du vin

Le stockage le plus optimal du vin peut se résumer en cinq points. Ils ne sont peut-être pas tous aussi faciles à respecter, mais vous constaterez une énorme différence si vous faites l'effort de stocker votre vin comme il faut, surtout si vous voulez le conserver longtemps. Les cinq règles d'or sont les suivantes :

  1. Éviter toute forme de vibration
  2. Maintenir une température constante entre 10 et 16 °C 
  3. L'humidité de l’air doit être comprise entre 50 et 80 %
  4. Le vin ne doit pas être exposé à la lumière (il doit de préférence être conservé dans l'obscurité totale)
  5. Veiller à ce qu’il y ait une bonne ventilation

La personne patiente qui aura conservé correctement son vin sera récompensée à la dégustation. Au-delà de l'expérience gustative elle-même, vous éprouverez un sentiment de fierté et de joie lorsque vous ouvrirez la bouteille de l'année de naissance de votre enfant que vous avez conservée pour sa communion, la célébration d'un examen, un mariage ou peut-être même les noces d'argent de votre enfant. Ce dernier événement nécessitera probablement un porto soigneusement sélectionné et que votre enfant soit né l’année d’un bon millésime.

Il est tout à fait possible de partager de telles expériences uniques avec ses proches. En réalité, garder du vin n'est pas particulièrement compliqué. C’est essentiellement une question de calme et de tranquillité.

Pour bien conserver un vin, il faut un environnement calme

La stabilité et la tranquillité sont essentielles au stockage et à la conservation du vin. Autrement dit, entreposer votre vin de garde sur le dessus des meubles haut de votre cuisine, là où la chaleur de la cuisson et du réfrigérateur montent, et où les vibrations dues aux ouvertures et fermetures des placards peuvent perturber le vin est le pire endroit. Avec le temps, la plupart des concepteurs de cuisine l’ont compris.

En règle générale, il est important qu’un vin subisse le moins possible de secousses. Par conséquent, si vous habitez à proximité d'un chemin de fer ou sur une péniche, il serait bon d’envisager de stocker votre vin de garde dans un autre endroit.

Votre vin doit être conservé à la bonne température

La température de garde optimale de la grande majorité des vins se situe autour de 12 à 16 °C. Au contact de températures élevées, votre vin se développe plus rapidement et inversement à basse température. - 10 °C et + 35 °C sont les températures limites extrêmes auxquelles le vin subit des dommages en cas de stockage de longue durée.

Certaines caves à vin permettent de stocker le vin dans deux zones de température. Cela est utile si vous servez votre vin directement après l’avoir sorti de votre cave à vin. Ainsi, vos vins blancs, pétillants ou rosés stockés sur les étagères supérieures sont toujours à la bonne température, par exemple 7 °C lorsque vous en avez besoin, tandis que le reste de votre vin est stocké à l'étage inférieur à une température de 15 °C.

 

Conserver le vin au bon taux d’humidité

Un taux d’humidité élevé est préférable. Il se situe idéalement autour de 65 à 75%. Si l’air est trop sec, les bouchons risquent de se dessécher. L'oxygène risque alors de pénétrer dans la bouteille et d’abîmer le vin. Le seul inconvénient immédiat d'une humidité trop élevée est que les étiquettes s’abîment et que les bouteilles soient alors difficiles à vendre. Pour préserver les étiquettes, vous pouvez vaporiser de la laque pour cheveux dessus.

Selon les météorologues danois, l'humidité moyenne tout au long de l’année au Danemark est de 77 à 85 %. Il n’y donc pas de raison de s’inquiéter à moins d’entreposer votre vin ou de placer votre cave à vin dans un environnement exceptionnellement sec en raison du chauffage par exemple. Si vous voulez être certain de pouvoir contrôler précisément le taux d'humidité de l’air, il existe des caves à vin qui offrent cette possibilité.

Et puisque nous évoquons l’air, le plus grand ennemi du vin est l'oxygène contenu dans l'air. Si le bouchon en liège sèche et n’est pas totalement étanche, de l'oxygène risque de pénétrer dans la bouteille et d’altérer le vin. C'est pourquoi il est indispensable de conserver les bouteilles de vin à l’horizontale  lors d’un stockage plus long. Les bouteilles avec un bouchon à vis peuvent être conservées dans n'importe quelle position.

Le vin doit être conservé au frais, dans l’obscurité et dans des conditions stables

Le meilleur rapport fraîcheur et obscurité en matière de vin correspond approximativement au climat d'une grotte sous une montagne. Ces conditions sont donc assez rares, mais heureusement vous pouvez vous contenter de moins. De plus, le vin est plus robuste que ce que nous avons tendance à croire. Alors, ne vous inquiétez pas.

Si vous disposez d’un local ou même d’une cave, vous faites partie des chanceux qui peuvent aménager une véritable cave à vin avec des casiers à vin notamment. Sinon, vous pouvez envisager de faire l’acquisition d’une cave à vin, pour des conditions de stockage parfaites en ne prenant que très peu de place. Elles existent dans de nombreuses tailles et à différents prix et permettent toutes de stocker votre vin à une température stable dans votre appartement au cinquième étage par exemple.

Vos bouteilles de vin se conservent mieux dans l'obscurité, il est donc souvent judicieux de laisser les bouteilles dans leurs emballages tels que des boîtes cadeaux, des cartons ou des caisses en bois pour les protéger de la lumière.

Quelques conseils de conservation pour les plus grands amateurs de vin

Si vous avez poursuivi votre lecture jusqu’ici, voici un petit bonus pour les plus fanas. En effet, il existe des théories selon lesquelles le vin devrait être stocké dans une position légèrement inclinée vers le haut afin que le vin et les bulles d'air soient en contact avec le bouchon. Le liège restera humide, mais l'air qui se dilatera et se contractera en raison des éventuelles fluctuations de température s’infiltrera dans le bouchon en liège au lieu du vin.

Si la bouteille est entreposée à l’horizontale, les bulles d'air seront trop éloignées du bouchon en liège en cas de hausse de la température, et ce sera alors le vin qui pénétrera dans le bouchon. Il existe un grand nombre de vins de dessert avec des dépôts de sucre autour du goulot de la bouteille. Lorsque la température baisse, un vide se crée dans la bouteille et de l'oxygène pénètre par le bouchon. L'oxygène est l'ennemi numéro un du vin, et si le niveau d'oxygène d’une bouteille est trop élevé en raison des fluctuations de température importantes et fréquentes, cela peut abîmer le vin.

La plupart des fabricants de meubles pour bouteilles ignorent encore cette théorie, mais si votre cave subit de fortes fluctuations de température (+/- 10 °C), il serait judicieux de placer une petite cale sous le meuble pour l'incliner.

Ceci dit, je n'ai personnellement jamais eu de problèmes de bouteilles qui fuyaient dans ma cave à vin, et la température de ma cave peut osciller de 10 degrés entre l’été et l’hiver.

J’espère que ces conseils vous auront été utiles et je vous souhaite de bien conserver votre vin afin de pouvoir l’apprécier plus tard.

 

 

 

 

Michael Kahr Jørgensen

Sommelier

 


Aucun commentaire
Laissez votre commentaire